3ème Business Days pour l’UNIFA, compétitivité, appropriation de la demande et nouveaux business models

Avec son dernier Business Days, qui a eu lieu le 25 février dernier à Montaigu, l’UNIFA a achevé la présentation en région de son plan sectoriel 2016-2021. Des gains de compétitivité à la modernisation de l’outil industriel jusqu’à l’appropriation de la demande française et internationale, ce plan définit trois grands axes de développement, et doit se traduire en outils pour permettre à chaque entreprise d’aller de l’avant et de définir son propre business model. Les entrepreneurs applaudissent des deux mains à ces objectifs à court, moyen et long terme, qui donnent un cap et s’appuient sur de nouveaux modes de travail collaboratifs.

 L’Unifa soutien l’entreprenariat

Partage », « collaboration », « dynamique », « changement »… c’est par ces mots que les participants du dernier Business Day Ouest, organisé le 25 février dernier par l’UNIFA à l ‘AFPIA SolFi2A de Montaigu (Vendée), ont résumé la réunion de travail à laquelle ils ont activement participé.

En écho à ce diagnostic, le second temps fort de ce Business Day a été la présentation, par Cathy Dufour, du projet sectoriel de l’UNIFA, qui réunit un ensemble de solutions et d’initiatives pour remédier aux faiblesses des industries françaises du meuble, déclinées en trois axes stratégiques et un ensemble de leviers.

> 1er axe : Gagner en compétitivité

> 2e axe : S’approprier la demande française et internationale

> 3e axe : Construire de nouveaux business models

Lire l’article complet et les interviews sur le Courrier du meuble et de l’habitat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.